Délicieux Amis bonjour !

Je vous invite à faire une ballade mentale à l’époque de l’émergence des grandes civilisations comme celle égyptienne, japonaise ou grecque. L’Homme s’est regroupé en village, puis en nation favorisant le développement de nouvelles connaissance et technologies, souvent pour le bien commun, encore plus souvent pour la guerre hélas.

Funforge a fait confiance au projet de Matthew Dunstan : Monumental. Un jeu qui porte bien son nom compte tenu du succès de ses deux campagnes Kickstarter .

Retroussons nos manches, équipons nos armes et outils afin de faire de notre civilisation la plus grandiose qu’il soit !

La Mécanique

Monumental peut être considéré comme une sorte de jeu de type 4X à base de cartes, avec un plateau modulable. L’expérience vous permet de partir à la conquête de territoires et de peuples barbares, de développer votre cité par des bâtiments ou des connaissances, mais surtout de construire des Merveilles.

une installation du plateau pour 4 joueurs

La principale mécanique du jeu se base sur un tableau de 9 cartes représentant votre cité. Ces cartes regroupent des bâtiments de production, de science et de puissance militaire. Ces ressources sont produites lorsque vous activez une ligne et une colonne de ce tableau de 3×3 cartes. vous les utilisez pour acheter de nouvelles cartes développement à intégrer dans votre deck unique de civilisation. Qu’il s’agisse de cartes Connaissance renforçant vos édifices, de Merveilles aux pouvoirs monumentaux (à construire par étage) ou de bâtiments atypiques aux effets divers, dépensez vos ressources à chaque tour sinon elles sont perdues en fin de tour.

En activant une colonne et une ligne, le joueur du japon gagne des ressources orientant son tour vers la construction et la conquête !

Une fois celui ci achevé, vous défaussez toutes les cartes activées et comblez les vides laissés grâce à votre deck renforcé des nouvelles cartes acquises.

La force militaire vous permet de conquérir des régions barbares afin de les piller. Elle est d’autant plus utile lorsque votre Chef de guerre prend part au combat, vous octroyant un bonus de conquête non négligeable.

La science permet d’acquérir ces fameuses cartes connaissance, alors que la production est utile à la construction.

Les cartes connaissances développées grâce à la science sont souvent puissantes

Vous disposez également de troupes évoluant sur le plateau au gré de votre stratégie. Les soldats accompagnent le chef de guerre pour la conquête, alors que l’explorateur se déplace en quête de jetons bonus de production à récupérer, ou de marchés avec lesquels commercer.

Au cours de 3 ères, de l’âge du bronze jusqu’à l’époque contemporaine, vous aurez l’opportunité de renforcer votre peuple à l’aide de splendides découvertes, mais attention à ne pas surcharger votre pioche sans en retirer les cartes plus faibles, ou toutes ces technologies seront diluées dans un flot de cartes sans synergies.

Bien que le jeu puisse sembler complexe de prime abord, La règle se révèle assez simple. On y retrouve un peu de Smallworld dans le côté conquête, et une production de ressource évoquant 7 Wonders mais avec plus de profondeur.

Cependant le jeu se fonde sur la réalisation de combinaisons de cartes et d’optimisation de ressources. Si les premiers tours s’enchaînent avec fluidité et rapidité, la fin du jeu évolue en longueur avec des tours individuels parfois longs avec de nombreuses intrications d’effets de cartes. La bonne gestion du deck de civilisation est une priorité afin d’épurer les cartes faibles au profit de combinaisons phénoménales.

Le Matériel et les Illustrations

Le jeu Monumental existe en deux versions. Une classique avec des jetons en carton en guise d’unités, l’autre Deluxe avec des figurines de toute beauté. En effet, lorsque j’ai découvert le jeu pour la première fois, j’ai pensé à la première seconde : « Oh làlà encore du kiloplastik » juste avant que ma mâchoire ne tombe par terre tel le loup de Tex Avery. Je trouve que les figurines sont extrêmement bien sculptées et détaillées. Les Chefs de guerre au grand format ont tous une forte identité, quant les troupes à pose unique sont assez communes.

Le jeu rajoute une cerise sur le gâteau avec le nombre de sculptures uniques de chaque héros et monstres issus des bonus et Stretch Goals de Kickstarter. Ces derniers apportent des variantes de jeu afin de renforcer l’expérience.

J’émet un petit bémol sur les tuiles du plateau dont la forme de scie circulaire ne rend pas vraiment aisée l’installation. Cette dernière s’avère plus ou moins longue selon le scénario que vous choisissez, puisqu’un livre vous propose des configurations adaptées au nombre de joueurs. Rassurez vous, une section vous apprend à créer vous même vos propres plateaux.

Un dernier point notable : le nombre d’illustrations uniques sur les cartes qui sont toutes bien réalisées, immersives et adaptées aux différentes ères !

En Conclusion

Voilà un aperçus de l’énorme jeu que représente Monumental ! J’ai pris un plaisir incommensurable sur ce jeu de civilisation qui à mon avis apporte la profondeur qui manque à un Smallworld, ainsi que la complexité stratégique de la gestion de ces combos ! Je ne cacherai pas qu’en fin de partie, mes neurones ont tendance à fuser tant il y en a à gérer, mais j’adore ça !

La bonne gestion de ses cartes apporte une véritable sensation de montée en puissance. Le jeu s’éloigne véritablement de la notion de conquérant = gagnant. En effet le comptage des points empêche de gagner une partie en ne se focalisant que sur une seule stratégie. Une armée limitée ne vous permet pas de posséder l’ensemble du territoire, mais ne faire que de la construction vous prive de de points non négligeables.

En résumé, Monumental est un excellent jeu bien abouti dont le contenu brille tant en quantité qu’en qualité! Je vous recommande vivement de vous y frotter de 1 à 4 joueurs (5 avec une extension) si vous voulez sentir la puissance de votre civilisation faire échos à travers les âges !